22/04/2009

Pourquoi elles simulent ?

media_l_891200

Une question simple mais Ô combien intéressante. Mesdames, ne vous voilez pas la face: avouez que toutes, au moins une fois dans votre vie, vous avez crié un peu trop fort pour exprimer le plaisir réellement ressenti. Et toutes, vous aviez, à ce moment précis, de bonne raison de le faire.

Parce que vous voulez rassurer votre moitié
Qu'il ne soit passé qu'un temps dans votre lit ou qu'il soit encore dans votre vie, vous avez fait preuve d'un enthousiasme exacerbé pour le rassurer. Emue par les efforts que votre partenaire faisaient, ce jour-là, pour vous faire monter au septième ciel, vous n'avez pas eu à coeur à lui dire que vous n'aviez pas joui.

Les hommes ont, pour leur majorité, - mais ne faisons de généralité trop facile -, parfois du mal à comprendre le plaisir féminin, alors on le répète: ce n'est pas parce que nous n'avons pas été jusqu'au bout des choses que nous n'avons pas ressenti de plaisir.

Plutôt que de vous lancer dans un débat sans fin, qui risquerait d'inquiéter l'Homme sur son aptitude à vous faire grimper aux rideaux, vous avez simulez un peu. Ce qui permet, à tout le monde, une fois le câlin terminé, de s'endormir (ou se quitter) rassurés. Messieurs, cette simulation-là, sachez-le, c'est une presque une preuve d'amour.

Pour avoir la paix
Bon, ce n'est pas l'excuse la plus valable, on est bien d'accord. Mais voilà, le désir sexuel masculin ne fonctionne pas de la même façon que son pendant féminin. Et malheureusement, on n'a pas toujours envie de se déshabiller à peine passée la porte. Mais on fait un effort et on peut parfois accepter un petit quickie sur le bord de la table, en ayant pourtant la tête ailleurs.

Et comme on vous aime et qu'on ne veut que votre bonheur, on fait croire qu'on attendait que ça. "Oh oui, chéri, vas-y, viens, vite." L'Homme optembère, ravi. Et on repart vaquer à nos occupations, avec le sentiment du devoir accompli. Dis comme ça, c'est moche, on n'est pas fière d'ailleurs mais c'est pour le bien de notre couple.

Parce que c'est vraiment la cata, mais que faire d'autre?
Sous ses grands airs de macho, le bonhomme que vous avez rencontré il y a une semaine à l'anniversaire de votre meilleure amie est en fait un grand timide. Une fois sous la couette, vous en êtes sûre: il n'a pas du voir le loup bien souvent. A moins que ce soit simplement vos deux corps qui en fusionnant ne provoquent aucune étincelle.

Comme vous savez d'avance que vous n'allez pas vous marier avec lui, vous ne prenez pas la peine de vous lancer dans l'explication du désir féminin, de lui donner les solutions des mystères de votre corps, de lui dire: "non, ça ce n'est pas mon clitoris, c'est mon nombril"...

Par lâcheté, parce que vous ne voulez pas le vexer, parce que les jours down ça arrive à tout le monde, vous faites semblant d'apprécier. Ca vous occupe, ça passe plus vite. Ca ne vous grandit pas certes, mais on ne peut pas être parfaite tout le temps. Si vous promettez que ça n'arrivera plus, on vous pardonne.

Pour créer l'excitation
La machine met parfois un peu plus temps que d'habitude à se mettre en route. Du coup, pour vous stimuler, vous simulez un peu. Rien de méchant au contraire. En rajouter un peu permet d'encourager votre partenaire de galipettes qui mettra tout en oeuvre pour que vos petits cris s'intensifient et ça vous mettra dans l'ambiance.

Il y a de fortes chances pour que la simulation se transforme en véritable excitation. Cette forme-là de petit mensonge peut donc être utiliser régulièrement, pour vous mettre en jambes plus facilement.

A utiliser avec parcimonie
Peu importe les raisons invoquées, un conseil, les filles: n'abusez pas de la simulation trop souvent. Vous finiriez pas être frustrées, alors que ce n'était pas le but du tout. Rien de tel qu'une bonne discussion avec votre partenaire pour mettre les choses à plat, si votre vie sexuelle ne vous convient pas. Si c'est un soir sans ok, si c'est régulier, prenez le... taureau par les cornes et ouvrez la discussion. La vie est trop courte pour faire semblant.

( Revue du Net : 7sur7.be )

13:05 Écrit par Dakeyne dans Sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : homme, femme, simulation, couple, sexe, sex |  Facebook |