10/04/2009

Cohabitation amoureuse : Les règles d'or !

media_xl_893986

Voilà, c'est fait, le dernier carton est posé dans l'entrée et la porte refermée sur votre nouveau nid d'amour. Vous avez le coeur qui palpite et l'envie tout à coup de vous mettre aux fourneaux et de concocter des petits plats à votre douce moitié alors que le seul que maitrisez habituellement est la pizza surgelée glissée dans le four.

Vous imaginez les longues soirées d'hiver passées devant le feu ouvert, enroulée dans une couverture contre votre chéri, le chat à vos pieds, ronronnant tout son bonheur. Vous savez déjà de quelle couleur vous peindrez la chambre au fond du couloir, celle qui accueillera votre premier enfant.

Bon, ça, c'est ce qu'il se passe dans votre tête. En réalité, il y a de fortes chances pour que vous continuiez à manger des pizzas, pour que vous allumiez le radiateur quand il fait froid, puisque dans votre appartement bruxellois de 60 m², il n'y a évidemment pas de feu ouvert, et que la chambre du fond sera d'abord le bureau de Chouchou avant d'être peut-être un jour une chambre d'enfant.

Mais le bonheur est là, malgré tout, à portée de main. Chouchou vous a proposé d'habiter avec lui, vous avez dit oui, l'ambiance dans votre couple est au beau fixe, vous avez arpenté les rayons d'Ikéa sans vous disputer et vous venez de coller vos deux noms sur la boîte aux lettres, un sourire aux lèvres. Et maintenant, que faire pour que les choses continuent à aller bien entre vous? Suivez nos règles de la cohabitation amoureuse réussie...

On évite la routine
Avant tout, on ne s'englue pas dans la routine! C'est LA règle d'or. Les petites habitudes amoureuses sont agréables quand elles servent de repères. Elles le deviennent beaucoup moins quand elles ne laissent plus aucune place à l'improvisation. Vous constaterez rapidement qu'il est facile de s'enfoncer dans le train-train en vivant ensemble.

Si vous rentrez après le boulot, que vous vous embrassez du bout des lèvres et que vous allumez la télé pour regarder les infos, comme hier soir, et avant-hier soir, et avant-avant-hier..., réagissez. Gardez une place pour la surprise. Vous aviez acheté à manger pour ce soir mais il fait beau dehors? Offrez-vous un petit resto en terrasse pour profiter des premiers rayons. Prenez congé ensemble en pleine semaine, déjeunez au lit, siestez crapuleusement. Eteignez ordi, télé, téléphone, et mangez votre spaghett-bolo à la lueur des bougies. Des idées dans le genre, il y en a plein. Restez en alerte, soyez inventive, laissez-vous suprendre.

On se laisse respirer
Ce n'est pas parce que vous vivez sous le même toit, que vous devez désormais tout faire à deux. Vous faisiez du sport deux fois par semaine avec votre copine Marie? Vous n'avez aucune raison d'arrêter! Chouchou se débrouillera bien sans vous pour se faire à manger. Vous avez une soirée boulot à laquelle il n'a pas envie d'aller? Allez-y sans lui, comme vous l'auriez fait avant.

Souvenez-vous de la manière dont vous réagissiez avant votre cohabitation. Vous vous en sortiez très bien sans lui, pourquoi ne serait-ce plus le cas aujourd'hui? Laissez-le respirer de son côté, profitez des moments où vous êtes seule, votre retour à la maison n'en sera que plus agréable.

On continue à s'accorder du vrai temps à deux
On pourrait penser que parce qu'on vit ensemble, on passe forcément plus de temps à deux. C'est faux. Et quand on vous parle de temps, on vous parle de qualité pas de quantité. Rentrer du travail avant de se plonger dans un bouquin chacun dans un coin du fauteuil, ça peut bien sûr être agréable. Mais ce n'est pas suffisant...

Continuez à vous accorder de vrais moments en tête, où vous pouvez parler des choses qui vous tiennent à coeur et vous vous écoutez sincèrement mutuellement. Quand vous ne viviez pas ensemble, l'Homme vous accordait une après-midi entière par semaine dans son agenda surbooké, lors de laquelle il coupait son téléphone et n'était plus disponible que pour vous. Continuez à vous offrir ces moments précieux.

On répartit les tâches ménagères
Vous aviez les cheveux hirsutes, la tête au bord de l'implosion, la colère au bord des lèvres et vous vous êtes mise à hurler comme une hystérique sur Chouchou qui n'en est toujours pas revenu. Et ce, parce que ses vêtements sales étaient partout sauf dans le panier qui leur était destiné. Cette dispute devrait vous convaincre en un rien de temps: se disputer pour histoires de ménage, c'est bête, autant donc lister les tâches, quitte à le faire par écrit, et les répartir équitablement dans votre couple.

Chouchou fera la vaiselle, la salle de bain tous les jeudis et promet de mettre ses fringues dans le bac, vous ferez les lessives, les courses le mardi et promettez de ranger vos chaussures où il se doit. Simple, efficace, vous verrez comme ça vous falicitera la vie.

On continue à être sexy
Votre pyjama noir avec l'inscription Snoopy en paillettes roses sur les fesses, il était sympa pour traîner le dimanche matin quand vous étiez célibataire. Vous ne l'avez jamais porté quand votre amoureux venait chez vous, il n'y a aucune raison qu'il refasse son apparition maintenant que vous vivez à deux.

Sans pour autant avoir l'obligation de porter en permanence une nuisette en soie et des sous-vêtements en dentelle qui gratte, restez un minimum sexy. Oui au naturel, non au négligé. Remplacez votre pyjama en pilou par un pantalon en toile et un petit top moulant, c'est comme ça aussi que vous garderez la flamme allumée.

Dans le même genre, on garde une part de mystère. Pas la peine de raconter à votre homme vos problèmes intestinaux, ni lui expliquer comment vous vous épilez le maillot. Il y a des choses que les hommes ne doivent pas savoir.

On ne prend pas l'autre pour son pote
Ok, vous êtes tous les deux chez vous, mais ce n'est pas une raison pour prendre vos aises à l'extrême. On évite de roter à table, on ne laisse pas traîner les poils de ses jambes fraîchement rasées dans la baignoire, et ça vaut également dans l'autre sens. Expliquez à votre homme que vous l'aimez et que vous tenez à rester amoureuse de lui. Le jour où il vous tapera sur l'épaule plutôt que sur les fesses, en riant grassement après avoir pété, il sera trop tard pour vous inquiéter...

On se respecte
On a beau vivre ensemble, on n'en a pas moins besoin de se plonger dans sa petite bulle de solitude. Respectez l'envie de silence de votre moitié, même si vous brûlez d'envie de lui raconter les derniers malheurs de votre copine Cécile.

Aménagez-vous des espaces personnels, dans lesquels vous pourrez vous perdre dans vos pensées. N'hésitez pas à lui dire clairement (et gentiment) que ce soir, vous avez envie de lire vos magazines de filles en vous faisant les ongles, il devrait apprécier votre sincérité et comprendre votre besoin de souffler.

Enfin, on ne rentre pas en claquant la porte, tout énervée qu'on est à cause de nos collègues, en commençant à hurler parce que la table n'a pas été essuyée mais-putain-qu-est-ce-que-t-as-fait-de-ta-journée-tu-te-fous-de-ma-gueule? On a le droit d'être énervée, mais on fait un tour du pâté de maison en respirant profondément avant rentrer. On esquisse même un sourire quand on aperçoit Chéri. On se rappelle que ce n'est pas lui le problème mais la mauvaise ambiance au bureau. On mange, on mâche, on se calme et si on en ressent toujours le besoin, on vide son sac posément dans les oreilles et dans les bras de sa douce moitié.

Et on se rappelle à quel point c'est bon d'avoir quelqu'un désormais avec qui partager nos petits malheureux et nos grands bonheurs...


( Un article de Déborah Laurent pour 7sur7.be )

18:50 Écrit par Dakeyne dans Sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : couple, cohabitation |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.